Comment le PSG veut miser sur la carte jeune!

Au lendemain de l’officialisation de leur titre de champion de France, les dirigeants du PSG ont déjà les yeux rivés sur la prochaine saison. S’il reste encore un trophée à aller chercher samedi prochain lors de la finale de Coupe de France face à Rennes, histoire de finir l’exercice actuel sur une bonne note, la direction parisienne est déjà à pied d’œuvre pour préparer les fondations de la formation dirigée par Thomas Tuchel en 2019-2020. Le gros du chantier consistera à renforcer plusieurs secteurs de jeu dont le milieu de terrain et les hommes d’Antero Henrique s’évertuent d’ailleurs depuis plusieurs semaines à multiplier les négociations. Mais, en parallèle, c’est un dossier plus confidentiel qui rythme le quotidien des équipes du directeur sportif portugais.

5cd6d528ce3807cbb52df5045d5cb.png

Là encore, il s’agit de mercato et de recrutement, puisque le PSG cherche à faire venir dans son club plusieurs joueurs en « post-formation » dans le but de renforcer son équipe réserve et de rajouter de la profondeur au banc du groupe professionnel.

Mais dans la course à la signature du Japonais, c’est le FC Barcelone et surtout le Real Madrid qui ont une longueur d’avance. L’attaquant nippon reste en tout cas sensible à l’intérêt du Paris Saint-Germain. Le nom de Mitchel Bakker, jeune latéral gauche néerlandais de l’Ajax Amsterdam (18 ans), avait également circulé l’hiver dernier et sa signature avec la réserve devrait se concrétiser l’été prochain.

En ce sens, il n’hésitera pas à céder certains de ses jeunes éléments afin de renflouer ses caisses. La direction sportive souhaite profiter des talents du centre de formation, dont l’arrivée en équipe première est longue, pour faire entrer quelques liquidités. Avec des pourcentages à la revente inclus dans chaque deal potentiel. Christopher Nkunku, Stanley N’Soki, Moussa Diaby mais aussi Arthur Zagre, Loïc Mbe Soh ou encore Junior Dina Ebimbe sont notamment concernés. En cas d’offre financière satisfaisante sur la table, ces « titis-parisiens » ne seront pas retenus et laisseront place à d’autres jeunes… plus expérimentés.

2

Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :