Publicités

Célestine Ketcha Courtès sur le terrain pour évaluer l’avancement des travaux de certains chantiers routiers dans la ville de Yaoundé

Le ministre de l’Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, a entamé le 24 novembre 2020, une visite de travail qui consiste à évaluer le niveau d’avancement des chantiers de certaines voiries urbaines de la ville de Yaoundé, en cours de réalisation.

Les axes concernés

Il s’agit en plus clair, de l’axe Mosquée Essos – Terminus Mimboman long de 2100 mètre et dont le coût est estimé à 4,097 milliards. Les travaux sont réalisés par l’entreprise SIMFO and SON, depuis 4 ans et leur taux d’exécution est de l’ordre 79,50%.

Le chantier de la voie d’accès à l’École publique de Mimboman (1,6 km), est déjà exécutée à 100% par l’entreprise Jouvence Multi Service (J.M.S).

La route Ancien 6ème – Abattoir Etoudi – Marché de bétails (3188 ml), en cours de réalisation par l’entreprise Croisière BTP est rendue à 52% de taux d’avancement.

La voie d’accès au quartier Golf dont les travaux sont menés par l’entreprise E.T.T (Ets Tous Travaux), est à 92,77% d’exécution.

L’axe Jean Vespa – Mont Fébé – Carrière avec Mag SARL est à 75%.

L’autoroute Yaoundé – Nsimalen, est exécutée par l’entreprise chinoise CCCC, y compris les aménagements de la Maetur.

Bilan après la visite

Au terme de cette visite d’inspection de ces différents chantiers, après un satisfecit global, malgré quelques recommandations fortes ici et là, la patronne du Minhdu a prescrit aux entreprises et aux missions de contrôles, le strict respect des cahiers de charges et des délais de livraison, au regard des grands rendez-vous sportifs que le Cameroun abritera très bientôt. À cet effet, la mobilisation citoyenne des populations riveraines est vivement recommandée.

 
Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :