Publicités

Cas contacts d’Emmanuel Macron, cinq dirigeants européens se placent en quarantaine

Après que le président français a été testé positif au Covid-19, plusieurs personnalités européennes de premier plan, cas contacts, ont décidé de se placer en quarantaine. Cinq dirigeants ont notamment pris cette précaution après la tenue d’un sommet de l’Union européenne les 10 et 11 décembre.

Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel a annoncé, jeudi 17 décembre, qu’il se plaçait en quarantaine, devenant le cinquième dirigeant à s’isoler après avoir participé les 10 et 11 décembre à un sommet européen avec Emmanuel Macron, testé depuis positif au Covid-19.

« Suite à notre participation au Conseil européen, j’ai décidé par précaution de me placer en auto-quarantaine jusqu’à la réception de mon résultat de test pour protéger les gens autour de moi. Je n’ai pas de symptômes et continue à exercer pleinement mes tâches et fonctions », a écrit Xavier Bettel sur son compte Twitter.

Les chefs de gouvernement belge Alexander De Croo, portugais Antonio Costa, espagnol Pedro Sanchez, ainsi que le président du Conseil européen Charles Michel avaient annoncé plus tôt qu’ils se plaçaient eux aussi en quarantaine « par précaution ».

« Ayant été en contact ensemble jeudi dernier, je me fais tester aujourd’hui et m’isole jusqu’à réception du résultat », avait indiqué le Premier ministre belge sur Twitter.

 

Emmanuel Macron était présent à Bruxelles jeudi et vendredi 11 décembre pour un sommet européen présidé par Charles Michel.

Le président du Conseil avait de nouveau rencontré Emmanuel Macron lundi à Paris.

Pas de quarantaine pour Ursula Van Der Leyen

Par ailleurs, Angel Gurria, le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a également annoncé, jeudi, s’être placé à l’isolement après l’annonce du diagnostic positif du président Emmanuel Macron. Les deux hommes se sont cotoyés lundi lors des cérémonies organisées pour le 60e anniversaire de l’OCDE.

En revanche, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, qui avait dîné dimanche soir à Paris avec le président français, n’a pas jugé nécessaire de se placer en quarantaine.

« Cher Emmanuel Macron, je vous souhaite un prompt rétablissement. Je suis de tout cœur avec vous », a-t-elle écrit en français sur Twitter. « Cette pandémie, nous allons la vaincre ensemble. Nous continuerons à travailler main dans la main pour vacciner et protéger nos citoyens. »

Une source européenne a expliqué que, selon l’Élysée, Emmanuel Macron n’était devenu contagieux que plus tard, lundi soir ou mardi. Ursula von der Leyen a été testée lundi et ce test s’est révélé négatif, a précisé cette source.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :