Publicités

CAMEROUN-YAOUNDÉ : UNE FAUSSE CAPITAINE MÉDECIN ARRÊTÉE

Une patrouille de gendarme a mis la main sur une femme âgée de 25 ans. Celle-ci se faisait passer pour un capitaine médecin. Au moment de son arrestation, cette dernière était vêtue d’un uniforme militaire dont la chemisette était grise, la jupe noire.

Dotée d’une plaque nominative floquée de ce grade d’officier subalterne, la jeune femme portait un pistolet noir de fabrication artisanale. Elle avait aussi une ceinture de dotation et deux languettes de couleur grise

Ce qui a attiré l’attention de la patrouille de gendarmerie, c’est l’allure de la dame, rapporte notre source. La mise en cause avait «l’air trop civile et agitée». A cela il y a eu «ses gaucheries et son goût prononcé pour la fanfaronnade».

La femme encore en exploitation a des forfaits à son actif. «Elle aurait escroqué d’importantes sommes d’argent à plusieurs personnes par divers trafics d’influence et usurpation de titre» .

Il est en effet assez aisé pour des hommes en tenue formés de reconnaître un «civil » ou tout au moins celui qui n’a jamais subi une formation militaire, à travers l’attitude, la langage, le salut militaire qui diffère en fonction de la tenue et des circonstances ainsi que l’accoutrement général. Par ailleurs il n’est point besoin de rappeler que les contrevenants s’exposent à de lourdes peines, et sont jugés par le tribunal militaire.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :