Publicités

Cameroun – Vision 4: Voici pourquoi Jean Jacques Ze a été limogé

Notre confrère a refusé de se prêter à un jeu de dénigrement de personnalités, orchestré par son patron.

La toile s’est enflammée depuis l’annonce de la nouvelle. Jean Jacques Ze, arrivé à Vision 4 en septembre 2015 et nommé dans la foulée, directeur général adjoint de la télévision privée basée au quartier Nsam à Yaoundé, a été débarqué de son poste le 7 juillet 2020.

Une décision prise par le promoteur du média, Jean Pierre Amougou Belinga, qui a décidé de nommer à sa place, Bruno Bidjang, qui était jusque-là rédacteur-en-chef adjoint de la télévision. Cette décision surprenante a été lue au journal de 20 heures que présente Jean Jacques Ze.

Selon nos sources, l’ancien rédacteur-en-chef de Canal 2 International a été sanctionné par son patron. M. Amougou Belinga n’aurait pas apprécié le fait que son employé refuse de se prêter au jeu de dénigrement de certaines personnalités, qu’il a orchestré, notamment contre le patron de la police, Martin Mbarga Nguelé.

Furieux face à ce comportement, l’homme d’affaires a d’abord fait retirer le véhicule de service du journaliste mardi en milieu de journée, avant de faire lire sa décision au journal du soir.

Dans le souci de l’équilibre, Cameroon-Info.Net a contacté Jean Jacques Ze pour avoir sa version des faits. Mais l’intéressé n’a pas souhaité s’exprimer, arguant qu’il était en réunion.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :