Publicités

Cameroun – Trafic: 626 kg de pointes d’ivoire saisies à Ambam (Sud)


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758
Ce sont les douanes camerounaises qui ont mis la main sur cette cargaison illicite.

Les éléments des douanes camerounaises ont récemment mis la main sur une importante cargaison illicite dans la ville d’Ambam, située dans le département de la Vallée du Ntem, région du Sud. 626 kg de pointes d’ivoire ont été saisies par les douaniers dans cette commune de plus de 1000 âmes. D’après la CRTV, l’office national de Radio diffusion, il s’agit de la plus grande saisie  jamais réalisée dans cette localité proche du Gabon et de la Guinée Équatoriale.

«626 kg de pointes d’ivoires, saisies à Ambam, dans le département de la vallée du Ntem, région du Sud. C’est l’équivalent de 118 pointes d’ivoires, donc 59 éléphants tués. Le trafiquant venant du Gabon, par route a savamment dissimulé la marchandise frauduleuse dans une camionnette. Il a été interpellé par les éléments de la douane camerounaise, et mis à la disposition de la Compagnie de gendarmerie d’Ambam, pour des enquêtes plus approfondies sur ce réseau de trafiquants. Il s’agit là de la plus grande saisie jamais réalisée dans cette zone dite des trois Frontières, entre le Cameroun, le Gabon et la Guinée Équatoriale. Une victoire dans la lutte contre la contrebande et les trafics illicite», indique le média gouvernemental.

Au Cameroun, le trafic d’espèces protégées semble avoir la peau dure. L’on se souvient qu’en mai dernier, trois trafiquants d’ivoire ont été appréhendés lors d’une opération coup de poing menée par la délégation régionale des Forêts et de la Faune de la région du Littoral. Quelques mois plus tard, en septembre 2020, un autre trafiquant a été appréhendé par des agents de la Forêts et de la Faune de la Mvila (Sud) en possession d’écailles de pangolin. Récemment (à la mi-octobre), c’est un autre malfrat spécialisé dans le trafic de perroquets gris à queue rouge et de perruches à collier qui a été interpellé avec 3 perroquets gris à queue rouge et six perruches à collier.

Publicités
Étiquettes : , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :