Publicités

Cameroun – Terrorisme: Six morts dans une attaque de Boko Haram dans la localité de Kouyapé (Extrême-Nord)

L’incursion meurtrière s’est produite dans la nuit du 31 août à ce 1er septembre 2020.

La nuit a été ensanglantée dans la localité de Kouyapé. Ce petit village d’environ 1200 âmes, situé dans l’arrondissement de Kolofata, département du Mayo-Sava à l’Extrême-Nord du pays, a connu une incursion meurtrière du groupe Boko Haram dans la nuit d’hier à ce mardi 1er septembre 2020.

Selon le récit des faits du correspondant régional du Groupe Equinoxe, les assaillants ont fait irruption dans le petit canton vers 1 heure du matin. Ils étaient en grand nombre, armés d’explosifs, apprend-on.

Alerté par un membre du comité de vigilance, le BIR (Bataillon d’Intervention Rapide) s’est aussitôt déployé sur le terrain. La riposte opposée aux assaillants par les militaires les a obligés de battre en retraite. C’est à ce moment qu’un des djihadistes a actionné une charge explosive.

Quatre civils ont été tués et environ 7 autres blessés grièvement. Un terroriste a été neutralisé par l’armée. En prenant en compte le kamikaze, le bilan provisoire s’élève donc à six morts. Les blessés ont été transportés à l’hôpital de Mora. Mais avant de partir, les assaillants ont eu le temps de kidnapper un enfant qu’ils ont amené.

Les incursions de Boko Haram à l’Extrême-Nord du Cameroun ont repris depuis plusieurs mois, après une certaine accalmie observée ces dernières années. Une situation qui rappelle que la menace terroriste reste permanente.

 

Publicités
Étiquettes : ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :