Publicités

Cameroun – Territoriale: Que cache la valse de Sous-préfets à Santchou (Ouest) ?

Cette commune d’arrondissement dans le département de la Menoua, a vu passer trois administrateurs civils à cette fonction en l’espace d’un an.

Aliyou Mfopou, alors Sous-préfet de la commune d’arrondissement de Santchou, dans le département de la Menoua, région de l’Ouest, n’aura passé que deux mois en fonction dans cette localité, avant le redéploiement des effectifs opéré par le Chef de l’Etat, Paul Biya, le 9 septembre 2020.

 L’administrateur civil, arrivé de Bazou dans le Ndé et installé à Santchou le 3 juillet 2020, a été nommé Sous-préfet à Bengbis, dans le département du Dja et Lobo au Sud, en remplacement de Jean Louis Ntouh Ntouh, qui prend sa place à Santchou.

En arrivant à Santchou, Aliyou Mfopou avait remplacé en juillet dernier Alain Moloka Ekwe, lequel n’a duré que huit mois à cette fonction, alors que son prédécesseur, Chili Abdou, occupait le poste de Sous-préfet de Santchou depuis 7 ans. Cette commune a donc vu défiler, en l’espace d’un an, Alain Moloka Ekwe, Aliyou Mfopou et désormais Jean Louis Ntouh Ntouh.

Cette situation donne à s’interroger sur l’attrait que suscite subitement cette commune, politiquement acquise au Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC). Une interrogation qu’a également formulée le quotidien Le Jour de ce lundi 14 septembre 2020, sans pouvoir y trouver un élément de réponse.

Santchou a occupé le devant de l’actualité il y a quelques jours, avec la rupture d’une partie de la régionale n°17, suite aux inondations résultant de fortes pluies, et qui ont affecté près de 180 familles. Lors de son séjour dans la localité, le ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji, venu apporter du réconfort aux victimes, leur avait tenu un discours empreint d’une très forte coloration politique, qui dégageait des odeurs de campagne électorale … en vue des régionales.

Publicités
Étiquettes : ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Eglise Catholique: 2 mois après sa nomination, Mgr Emmanuel Dassi est installé dans ses charges d’Evêque de Bafia.Cameroun – Eglise Catholique: 2 mois après sa nomination, Mgr Emmanuel Dassi est installé dans ses charges d’Evêque de Bafia.

L’ancien Evêque auxiliaire du diocèse de Bafoussam remplace effectivement Mgr Jean-Marie Benoit Bala mort dans des conditions floues en 2017. En raison des mesures barrières contre le coronavirus, la cérémonie

%d blogueurs aiment cette page :