Publicités

Cameroun – réaction: L’artiste musicienne Charlotte Dipanda condamne le meurtre d’Annie Takam par son époux aux États-Unis

La musicienne s’est epanchée dix jours après les faits et estime que rien ne devrait justifier une telle atrocité sur une femme, fut-elle infidèle.

L’artiste musicienne Charlotte Dipanda a suivi l’actualité, il y a une dizaine de jours, du double meurtre d’un couple camerounais aux États-Unis. Il s’agit de Christophe Takam, qui a ôté la vie à son épouse avant de se donner la mort à son tour.

Un acte que condamne fermement Charlotte Dipanda. Dans un message publié ce mercredi 24 juin 2020 sur sa page Facebook, elle fustige l’horreur commise sur Annie Takam, et pense que rien ne devrait justifier un tel acte, quoi qu’il ait pu advenir de leur mariage. 

«Rien ne justifie le meurtre d’une femme pour cause d’infidélité. Absolument rien. Quelle est cette société merdique», s’est epanchée la chanteuse, dix jours après les faits. 

Le 14 juin 2020, Christophe Takam, établi à Cincinnati, une ville de l’État de l’Ohio aux États-Unis, s’est donné la mort après avoir assassiné son épouse Annie. Le couple était en instance de divorce et le mari avait découvert que sa femme s’était mise en couple avec un autre homme. Il n’a pas digéré la pilule et a procédé autrement pour régler l’infidélité de sa femme. 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :