Publicités

Cameroun – Représailles: La soutenance de doctorat de Okala Ebodé (militant du MRC) suspendue à la dernière minute

L’annonce est tombée alors que le candidat se trouvait déjà en salle de soutenance.

Un coup de théâtre à l’Université de Douala ! La soutenance publique de la thèse de doctorat de Joseph Thierry Okala Ebode, trésorier national adjoint du MRC (Militant pour la Renaissance du Cameroun) le parti de Maurice Kamto, a été suspendue alors que le candidat se trouvait déjà en salle.

La soutenance de cette thèse ayant pour thème «Le système de sécurité camerounais à l’épreuve de la gouvernance démocratique», avait été programmée pour ce 24 juillet 2020 par le recteur de l’Université de Douala, Pr Magloire Ondoa.

Mais au dernier moment, la présentation des travaux a été bloquée. Selon l’activiste David Eboutou, l’ordre serait venu de la Primature de procéder à la vérification du parcours de l’ancien étudiant de l’Université de Yaoundé I, passé par l’Université d’Alexandrie (Egypte), avant de l’autoriser à soutenir.

Notre rédaction a tenté de joindre M. Okala Ebodé, en vain. Plusieurs militants du MRC et des observateurs estiment qu’il est victime de représailles en raison de son appartenance politique.

Voici le post de David Eboutou:

LA SOUTENANCE DE THÈSE DE  DOCTORAT DE THIERRY OKALA EBODÉ SUSPENDUE…

Initialement prévue pour avoir lieu ce jour 24 Juillet 2020  au Campus de l’Université de Douala, nous avons appris de source concordante que des instructions seraient venues de la primature pour surseoir à la soutenance de cette Thèse de Doctorat.

Comme raisons invoquées, on parle d’une trajectoire académique floue qui partirait d’une licence en Histoire, un Master en Egypte qui aurait été obtenu en 09 mois au lieu de 02 ans et d’une inscription en Thèse à la filière Sciences politiques,sans oublier qu’il ressort que les différentes phases de pré-soutenance à l’instar du passage à la commission  scientifique n’auraient pas été respectées .

De plus, il ressort que la Thèse en question préalablement déposée au niveau de l’Université de Yaoundé 2 à SOA sommeillait dans les bureaux du Recteur qui attendait l’équivalence du Master obtenu en Egypte. Ce dernier s’étonne donc de ce que cette même thèse se soit retrouvée à Douala pour soutenance publique.

Il aurait été demandé à OKALA EBODE de présenter depuis des mois des équivalences de  ses diplômes qui s’obtiennent au MINESUP,ce qui n’aurait pas été fait selon la même source.

En attendant donc la régularisation à travers la vérification et l’équivalence des diplômes de Thierry OKALA EBODÉ, la soutenance initialement prevue ce jour reste suspendue.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :