Publicités

Cameroun – Religion: Les mosquées à nouveau opérationnelles dans le Noun (Ouest) après quatre mois de fermeture à cause du Coronavirus

Le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya a obtenu des autorités du département que ces lieux de prières soient de nouveau ouverts, et fréquentés dans le strict respect des mesures barrières.

Après quatre mois de fermeture des mosquées dans le département du Noun (Ouest), d’obédience majoritairement musulmane, ces lieux de prière vont de nouveau ouvrir leurs portes, même si la pandémie de Coronavirus n’épargne pas ses différents arrondissements. Dans un communiqué rendu public le jeudi 23 juillet 2020, le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya, indique qu’il a obtenu des autorités de son département, que ces espaces soient à nouveau opérationnels, à compter de ce vendredi 24 juillet 2020.

Pour ce faire, la mosquée départementale du Noun, basée à Foumban, la plus grande du département, redevient accessible. Cependant, un accent est mis sur le respect strict des mesures barrières édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et implémentées par le gouvernement, dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Il s’agit concrètement du port obligatoire du cache-nez, du lavage systématique des mains à l’entrée, et le respect de la distanciation physique dans l’enceinte et l’environnement de la mosquée.

«Le Sultan-roi des Bamoun exhorte les ministres de culte et l’ensemble des croyants du département du Noun, toutes religions confondues, à mettre à contribution cette réouverture des lieux de culte pour élever d’intenses prières en faveur de l’éradication de la pandémie de COVID-19, de la paix et du développement», plaide l’ancien ministre des Sports et de la Jeunesse.

Le Directeur général du conseil supérieur islamique du Noun devra par ailleurs instruire les délégués et les imans d’arrondissements, de se rapprocher des autorités administratives aux fins d’obtenir également la réouverture des mosquées dans leur ressort territorial respectif.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :