Publicités

Cameroun – Réaction/Louis Henri Ngantcha (député RDPC et président du Réseau des Parlementaires pour la Diaspora): «Il est tout à fait normal que les camerounais de la diaspora profitent de l’immense richesse dont regorge notre pays»


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758
L’honorable Henri Ngantcha s’est exprimé le 9 juillet 2020 au terme de la session législative du mois de juin 2020.

Les députés se sont séparés ce jeudi 9 juillet 2020 au terme de la session législative du mois de juin de l’année en cours. Cette session a été marquée par l’adoption de plusieurs projets de loi, mais surtout par des actions du Réseau des Parlementaires pour la Diaspora (REP-COD).

Le réseau est dirigé par le député RDPC du Moungo Nord, dans la région du Littoral, Louis Henri Ngantcha. Réagissant au micro de nos confrères du poste national de la CRTV ce 9 juillet 2020, le président du REP-COD a indiqué que les autorités camerounaises devraient maîtriser, comprendre les problèmes qui se posent à ces enfants et «les enfants du Cameroun de l’extérieur doivent comprendre aussi le pays».

La diaspora camerounaise est l’une des plus dynamiques d’Afrique Subsaharienne. Malheureusement, très peu d’initiatives sont prises pour l’intégrer au processus de développement de leur pays d’origine. «Nous avons des enfants à l’extérieur qui sont formés, qui sont outillés, qui maîtrisent tout un tas de sujets. Il est tout à fait normal que le pays profite de tous ses enfants. De la même manière qu’il est tout à fait normal que les camerounais de la diaspora profitent de l’immense richesse dont regorge notre pays. Nous sommes là pour le plaidoyer, pour plaider pour nos enfants, qu’on ouvre les portes, que toutes les barrières tombent et nous voulons parler à tous les enfants du Cameroun», a plaidé l’élu  RDPC.

Pour rappel, le Réseau des Parlementaires pour la Diaspora  ambitionne de jouer un rôle de facilitateur entre le Gouvernement et les camerounais de la diaspora. Il œuvre également pour un dialogue entre les élus camerounais de la diaspora et ceux du Cameroun, en vue d’un partage d’expériences au profit du développement économique du pays.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :