Publicités

Cameroun – Participation aux régionales 2020: Le PURS a prêché par l’exemple

A la différence de plusieurs autres formations politiques dont est nanti le pays de Paul Biya, le Peuple Uni Pour la Rénovation Sociale du Cameroun a choisi de ne pas jouer la carte de la chaise vide. Une bonne option démocratique saluée en interne par plus d’un.

En dépit des menaces des combattants séparatistes et autres appels au boycott, plusieurs partis politiques du Cameroun ont pris part ce dimanche 6 décembre 2020 à la toute première élection consacrée au vote des futurs conseillers régionaux. Parmi eux, certains ont pris la décision d’aller à la compétition sans toutefois avoir, à la base, des conseillers municipaux dans les localités où ils ont présenté des listes de candidats. Le PURS fait indéniablement partie de cette catégorie.

En évitant de briller par la politique de la chaise vide, cette formation politique est allée, malgré tout, à la conquête des suffrages dans les départements du Nyong et Kellé, du Mbam et Inoubou et du Nkam. Et, bien que le résultat ne soit pas celui espéré, le PURS a fait montre d’un fair-play politique remarquable. Son premier secrétaire national a d’ailleurs fait une sortie à ce sujet sur son compte Facbook. «Le Purs a été très heureux de participer à ces  premières élections régionales… Nous n’avons donc rien perdu. Ce n’est que partie remise», a écrit Serge Espoir Matomba dans une publication ayant pour titre «prenons date avec l’avenir».

Au delà de la défaite dans les urnes, le Peuple Uni Pour la Rénovation Sociale du Cameroun peut donc se bomber le torse d’avoir surtout gagné en expérience et en maturité. Pendant la campagne électorale par exemple, il y a eu de nouveau acquis en termes de contacts et d’échanges d’idées. Des éléments et bien d’autres qui seront à coup sûr importants pour les prochaines échéances électorales.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :