Publicités

Cameroun – Master en propriété intellectuelle (OAPI): Les lauréats de la 10ème promotion reçoivent les parchemins de fin de formation


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758
Il s’agit de 32 lauréats de quinze nationalités qui ont reçu leurs parchemins, au cours d’une cérémonie organisée à Yaoundé.

32 lauréats de master en propriété intellectuelle de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), de quinze nationalités et de profils divers, ont récemment reçu leurs parchemins de fin de formation ici à Yaoundé. C’était au cours d’une sortie officielle de la 10ème promotion de ce master.

 Ces nouveaux maîtres de la propriété intellectuelle ont été formés entre autres, «en Economie et management de la propriété intellectuelle, Droit de la propriété intellectuelle et en Propriété industrielle appliquée», rapporte le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 8 juillet 2020.

 «98%, c’est le pourcentage de réussite de cette année académique marquée par le contexte du Covid-19. S’il est vrai que la crise sanitaire a occasionné un certain chamboulement dans le déroulement de la formation, cela n’a pas empêché le succès de l’année académique», relève le reporter.

 Un fait qui d’après notre confrère, a retenu l’attention du Pr. Adolphe Minkoa She, le recteur de l’Université de Yaoundé II (Soa), présent à cette cérémonie. Il a alors salué le corps enseignant. Pour lui, le corps enseignant «a fait preuve de courage pour aborder les programmes d’enseignements avec un résultat aussi appréciable», relève le journal.

 En faisant le résumé de l’année qui s’achève, le directeur général de l’OAPI, Denis Bohoussou, a expliqué que: «sur la trentaine d’auditeurs inscrits, un seul a échoué. N’eut été cet échec de l’auditeur qui n’a pas composé pour cause de maladie, la 10eme promotion serait à 100% de réussite», peut-on lire.

Le major de cette promotion, le togolais Yakpey Conlan Nomadoli s’en sort avec une moyenne de 15,81/20. Ce master a déjà 10 ans d’existence. En visioconférence, l’ambassadeur du Japon au Cameroun et le directeur général de l’organisation mondiale de la Propriété intellectuelle ont aussi pris part à ces travaux.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :