Publicités

Cameroun – Lutte contre le paludisme: Plus de 600 000 enfants ont reçu un traitement préventif contre la maladie dans la région du Nord

Ces résultats ont été compilés après la campagne de chimio-prévention lancée depuis le début du mois dans le septentrion.

Le 5 juillet 2020, les autorités sanitaires ont lancé la 5e campagne de chimio prévention du paludisme saisonnier, dans la région du Nord. D’après le quotidien national Cameroon Tribune en kiosque le mercredi 15 juillet 2020, cette opération vise «à assurer une concentration optimale dans le sang des enfants de 03 à 59 mois afin de leur permettre de résister aux germes du paludisme en cette période de forte transmission du paludisme», a confié le Dr Djela Sali, membre du groupe technique régional de lutte contre le paludisme dans la région du Nord.

D’après des chiffres relayés par le journal que dirige Marie Claire Nnana, 648 201 enfants, âgés de 03 à 59 mois ont été traités. 105 958 dans la catégorie de 03 à 11 mois et 542 243 dans celle de 12 à 59 mois.

«Pour l’opérationnalisation de cette campagne, les autorités sanitaires du Nord ont mis à contribution des agents mobilisateurs et des agents distributeurs. Pendant la phase de mobilisation, ces jeunes sont passés de maison en maison dans  tous les quartiers et villages, pour recenser les enfants dont la tranche d’âge varie de 03 à 59 mois. Ensuite, les agents distributeurs ont pris le relais pour repartir dans les mêmes familles, afin d’administrer le traitement aux enfants ciblés», lit-on dans le média gouvernemental.

Pour prévenir une éventuelle épidémie de paludisme dans la région septentrionale du pays, constamment  frappée par la maladie, les autorités sanitaires vont organiser trois autres campagnes similaires. Elles auront lieu en août, en septembre et en octobre. Ces dernières, cibleront la même catégorie d’enfants.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :