Publicités

Cameroun – Lutte contre le Coronavirus: Le Réseau des maires pour l’économie sociale offre du matériel anti-covid-19 à 50 communes du Cameroun


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758

La cérémonie présidée par le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat, Achille Bassilekin III, a eu lieu le 24 juillet 2020 à Yaoundé.

Le Réseau des Maires pour l’Economie Sociale (REMCESS) a offert du matériel anti-covid-19 à 50 communes du Cameroun le 24 juillet 2020. La cérémonie était présidée par le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA), Achille Bassilekin III, au cercle municipal de Yaoundé.

D’après le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune paru le 28 juillet 2020, il était question pour cette association de rester fidèle à ses objectifs. Ceux-ci sont de «favoriser un cadre d’échanges, de rencontres, un espace de coordination et de partage d’expériences au plan national, pour appuyer le développement territorial de l’économie sociale et solidaire dans les communes», affirme le journal.

Chaque commune bénéficiaire a reçu «1500 masques de protection, dix cartons de savon, trois cartons de gel hydro-alcoolique et douze dispositifs de lavage de mains», relève le journal.

Ces dons ont été constitués avec l’appui de l’Association internationale des maires francophones (AIMF). Ils sont destinés à 50 communes de six régions du Cameroun, notamment les régions du Centre, de l’Est, de l’Extrême-Nord, du Littoral, du Nord et Sud-Ouest.

D’après Pauline Effa, coordinatrice du Partenariat France et Afrique pour le Co-développement (PFAC), qui soutient aussi cette action: «notre accompagnement vise surtout à sensibiliser les maires et les amener à collaborer avec les forces de leur territoire, à valoriser le potentiel endogène. Et les choses prennent corps avec la loi sur l’économie sociale et en projection, nous avons la pérennisation de cette dynamique», lit-on.

Alors que Monique Ayi Nkamgna, présidente par intérim du REMCESS, «espère plus d’adhérents pour développer l’économie à visage humain», peut-on lire A ce jour, le réseau compte 210 communes adhérentes.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Nord-Ouest: Le gouverneur de la région, Adolphe Lele Lafrique, met les maires en garde contre les détournements de fondsCameroun – Nord-Ouest: Le gouverneur de la région, Adolphe Lele Lafrique, met les maires en garde contre les détournements de fonds

C’était lors de la 15e assemblée générale des Communes et Villes Unies à Bamenda, capitale régionale du Nord-Ouest. Le 11 juillet 2020, lors de la 15e assemblée générale de l’association  Communes

%d blogueurs aiment cette page :