Publicités

Cameroun-Les avocats tabassés : Me Jean De Dieu Momo sur le banc des accusés


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758

Me Claude Assira, s’adresse au ministre de la justice, Laurent Esso, et le Ministre délégué à la justice, Me Jean De Dieu Momo, après la violence policière et gendarme sur les hommes en robe noir. C’était au Palais de Justice de Bonanjo, Douala.

Monsieur le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Monsieur le Ministre Délégué auprès du Ministre de la Justice Qu’est-ce qui a mal marché ?

Qu’est-ce qui peut justifier un tel déchaînement de violences et de barbarie dans un Palais de Justice, contre des Avocats uniquement armés de leurs costumes professionnels ?

Au nom de quoi justifiez-vous cette double profanation des emblèmes séculiers de notre Justice??

Dites-moi tranquillement, qu’est-ce qui se passe dans mon pays pour que la violence soit banalisée à ce point?

Hier, c’était nos frères et confrères des régions des Nord et Sud Ouest. Vous nous avez dit qu’ils étaient des hors-la-loi. Puis, ce fut le tour d’une femme, seule, sans défense qui ne constituait pas un risque

Hier, c’était Michèle Ndoki. Il nous était dit que bien qu’Avocate et identifiée comme telle, elle était dans l’exercice d’une activité politique (le crime !!!!) et hors des prétoires (la justification !!!).

Aujourd’hui, c’est quoi les raisons ? Pourquoi ne dites-vous rien depuis mardi ? Qui est le commanditaire ?

En quoi était-ce justifié ? Qui était menacé au point de justifier l’usage de fusils? Où est la proportionnalité ?

Quel est le but recherché ? Vous voulez nous écœurer ? Nous révolter ? Vous allez y arriver…

Je vous le Jure…!!!!!

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :