Cameroun : Le professeur Gervais Mendo Zé menace de se suicider en prison

 

Selon le Journal de Marie Robert Eloundou , « le professeur ne s’attendait pas une telle déconvenue. Il avait d’ailleurs confié à ses proches qu’il y avait de fortes chances qu’il soit acquitté ».

L’audience ultime qui a fixé le sort du stylisticien s’est tenue le mardi 19 mars 2019 au Tribunal Criminel militaire   de Yaoundé. Incarcéré depuis 2014, l’ancien directeur de la CRTV a écopé d’une peine de 20 ans de prison .

Curieusement la sentence du juge est tout à fait discordante avec les attentes de l’accusé. Du coup, ce dernier n’a pas hésité de manifester son mécontentement : « Je vais mourir et qu’est-ce que vous gagnerez. De toutes les façons je vais mourir. Que le Cameroun reste en paix ». Révèle le journal Essingan. Il va plus loin en indiquant que l’universitairedu fond de sa cellule, menace incessamment de se suicider ».

Pour rappel, Directeur général de la Cameroon Radio and Television pendant dix-sept ans (de 1988 à 2005), Gervais Mendo Zé a été ministre délégué au ministère de la Communication (2004-2007). Homme pluriel, il est aussi réalisateur et professeur d’université, agrégé de stylistique française. Mendo Zé est le fondateur de la chorale La Voix du cénacle, et également chef traditionnel de 2e degré d’Otoakam à Samgmelima.

Étiquettes : , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :