Publicités

Cameroun: La justice désavoue Paul Atanga Nji et rétablit Pierre Baleguel Nkot comme SG de l’UPC.

Le tribunal administratif de la Région du Centre à Yaoundé, a rendu son verdict dans l’affaire Union des populations du Cameroun (UPC) – Baleguel Nkot Pierre contre le Ministre de l’administration territoriale (MINAT).

Le Greffier en Chef du tribunal administratif du Centre a transmis aux différentes parties le 13 juillet 2020, une expédition de l’ordonnance de sursis rendue le 10 juillet 2020 par le président du tribunal administration du Centre, Alexandre Anaba Mbo.

Ce dernier a décidé de suspendre les effets de la décision prise le 17 juillet 2018 par le MINAT Paul Atanga Nji.

En effet, à trois mois de la dernière élection présidentielle, le Super Chef de terre avait pris la décision de designer Robert Bapooh Lipot, ex Secrétaire général exclu de l’UPC en mai 2016, comme la seule personnalité autorisée à représenter le parti des crabes au détriment de Pierre Baleguel Nkot, le Secrétaire général élu et en fonction.

Ce dernier avait donc saisi la justice pour contester. Il vient d’avoir gain de cause.

C’est la seconde fois que le ministre Paul Atanga Nji est désavoué par le même tribunal. Il y a un mois, précisément le 16 juin 2020, le juge avait aussi donné raison à Edith Kah Wallah, présidente du Cameroon people party (CPP), qui avait fait recours au tribunal administratif du Centre pour contester la décision du MINAT, prise aussi le 17 juillet 2018, portant nomination au poste de Président de CPP, Samuel Tita Fon, un ancien cadre exclu du CPP.

Ces décisions rendues deux ans après, vont certes ramener de l’ordre dans les rangs des partis politiques de l’opposition en question mais, le ministre Paul Atanga Nji, fervent défenseur du Chef de l’Etat Paul Biya, aura réussi son coup, celui d’avoir écarté de la Présidentielle 2018, certains acteurs politiques de l’opposition radicale.

scan_upc_aff

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :