Publicités

Cameroun – Insécurité routière: La CRTV et le Réseau des parlementaires pour la sécurité routière signent une convention de partenariat pour lutter contre la délinquance routière

La convention a été signée le 16 juillet 2020, au siège de la CRTV à Mballa II, à Yaoundé.

L’office national de radiodiffusion du Cameroun (CRTV) et le Réseau des législateur pour la sécurité routière (Légis-sécuroute) ont signé une convention de partenariat le 16 juillet 2020, au siège de la CRTV à Mballa II à Yaoundé. L’objectif visé par ce partenariat est de mieux lutter contre l’insécurité routière.

Dans les colonnes du quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 22 juillet 2020, le directeur général de la CRTV, Charles Ndongo qui représentait cette structure explique que: «à travers ce protocole d’accord, la CRTV s’engage à accompagner les sénateurs et députés engagés résolument dans la lutte contre la délinquance routière et sauver le maximum de vies possibles en ce moment de vacances et de veille de rentrée scolaire».

Cet accompagnement de l’Office national de radiodiffusion va se matérialiser par la production «des spots publicitaires et des programmes audiovisuels qui seront diffusés sur toutes ses antennes, ainsi que leurs plateformes digitales. Le but étant d’intensifier la sensibilisation et d’éduquer les usagers de la route», relève le reporter.

L’honorable Donald Malombe Essembe, le coordonnateur du Réseau justifie cet accord  par le fait que: «par ces temps de Covid-19, la communication par l’audiovisuel et le numérique est plus indiquée».

Le journal indique qu’en plus de l’aspect humain, «la nécessité de redoubler d’efforts en matière de lutte contre l’insécurité routière est également économique. Selon les experts, 70% des accidents routiers sont, non seulement causés par l’homme mais aussi ont une forte incidence sur l’économie du pays. C’est ainsi qu’ils font perdre près de 100 milliards de FCFA par an à l’économie locale, soit environ 1% du PIB national»

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :