Publicités

Cameroun – Insécurité: Après l’explosion d’une bombe à Douala, le gouverneur du Littoral interdit le port de sac à dos dans les bars, restaurants et supermarchés

Samuel Dieudonné Ivaha Diboua appelle les populations à «la plus grande vigilance».

Le gouverneur de la région du Littoral veut éviter une autre attaque terroriste après celle qui a été enregistrée le 19 novembre 2020 au lieu dit «Rail», dans l’arrondissement de Douala 4èmeSamuel Dieudonné Ivaha Diboua a annoncé dans un communiqué signé et rendu public le 20 novembre 2020, sa décision d’interdire les sacs à dos dans les bars, les restaurants et les supermarchés.

«Cette mesure vise à assurer la sécurité des personnes et des biens dans les lieux à forte concentration humaine», a-t-il expliqué tout en invitant les  populations «à la plus grande vigilance et à signaler, auprès des autorités administratives et des forces de maintien de l’ordre, la présence de tout paquet suspect ou abandonné».

La bombe artisanale qui a explosé jeudi vers minuit avait fait deux blessés graves depuis lors internés à l’hôpital militaire de région N°2 à Douala. Selon certaines sources, ces victimes seraient les détenteurs de l’engin explosif. C’est la seconde explosion d’une bombe en l’espace de trois ans dans la capitale économique du Cameroun. Le 22 septembre 2017, l’explosion d’une bombe artisanale avait fait un énorme trou sur un mur des installations de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP) dans l’arrondissement de Douala 1er, sans faire de victime humaine.

L’attentat de Douala survient après ceux survenus à Yaoundé et Bamenda ces derniers mois.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Curiosité: Un français d’origine camerounaise bloqué à l’aéroport de Douala pour une affaire d’homosexualitéCameroun – Curiosité: Un français d’origine camerounaise bloqué à l’aéroport de Douala pour une affaire d’homosexualité

Les faits supposés qu’on lui reproche se sont pourtant produits sur le territoire français. Depuis plus de 48 heures, Denis Wanko est empêché de quitter le territoire camerounais. Ce français d’origine camerounaise

%d blogueurs aiment cette page :