Publicités

Cameroun – Insécurité à Yaoundé: Deux suspects aux arrêts après l’explosion d’une bombe artisanale au quartier Nsam

L’incident a fait plusieurs blessés, a-t-on appris.

Deux hommes ont été interpellés dimanche soir (1er novembre 2020) après l’explosion d’une bombe artisanale au quartier Nsam, dans l’arrondissement de Yaoundé 3è, indiquent des sources sécuritaires.

Ils sont soupçonnés d’être les poseurs de l’engin explosif improvisé (EEI) qui a été actionné dans un bar très fréquenté de ce quartier hier soir.

Dimanche, peu avant 20 heures, une explosion a en effet été enregistrée dans le bar dénommé ‘‘Secteur A’’, situé à quelques 200 mètres de Carrefour Nsam.

«Trois hommes sont entrés dans le bar et ont commandé à boire. Après avoir consommé, ils sont repartis, laissant sur place un sac. Quelques minutes après, l’explosion s’est produite», relate un témoin de la scène.

Les trois hommes seraient revenus sur les lieux les instants qui ont suivi l’explosion. C’est alors qu’ils auraient été reconnus par des personnes qui étaient présentes, dont le gérant du bar. Deux d’entre eux ont été interpellés par les forces de sécurité, rapidement arrivées sur les lieux. Le troisième a réussi à s’échapper.

Cameroon-Info.Net a appris que l’incident a fait plusieurs blessés, dont certains grièvement, et des dégâts matériels sérieux.

C’est au moins la cinquième explosion de même nature enregistrée dans la capitale camerounaise depuis le début de l’année, après Melen, Etoudi, Damas et Mokolo. Les forces de sécurité sont depuis, sur le-qui-vive.

Publicités
Étiquettes : , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :