Publicités

Cameroun – Infrastructures routières: Bientôt la reprise des travaux de construction de la route Mbama-Messamena (Est)

Le ministre délégué à la Présidence de la République chargé des Marchés Publics, Ibrahim Talba Malla, a visité ce chantier et bien d’autres de la région le 20 octobre 2020.

Dans le cadre de la relance des travaux de construction de la route Mbama-Messamena longue de 38 KM dans la région de l’Est, en arrêt depuis un certain temps, le ministre délégué à la Présidence de la République chargé des Marchés Publics, Ibrahim Talba Malla, a organisé une réunion avec les différentes parties prenantes à Abong-Mbang le 20 octobre 2020.

D’après le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune en kiosque ce 22 octobre 2020, le ministre s’est rendu dans cette région pour apprécier les réalités du terrain et prendre des mesures indiquées pour la poursuite des travaux.

Ainsi, les travaux qui devaient être livrés depuis fin 2016, se sont arrêtés à 89,25% de taux de réalisation. Cela, à cause du «non-paiement des décomptes», se justifie l’entreprise adjudicataire dans les colonnes du journal. Alors que la mission de contrôle pointe du doigt «la mauvaise foi de l’entreprise …Surtout le non-respect des procédures des marchés publics», même si cette dernière reconnait que l’entreprise en charge de la réalisation de ces travaux a intégré les travaux supplémentaires.

Au terme de cette réunion, le ministre a prescrit une concertation «dans les brefs délais pour étudier ce cas». Car, «nous sommes l’arbitre. Le but de l’exercice, c’est de rechercher la solution. Les populations attendent la fin de ce projet, qui commence à durer», a-t-il précisé dans les colonnes du journal. En rappel, ce chantier avait été engagé en octobre 2014, et devait être réalisé en 24 mois.

Le même jour, Ibrahim Talba Malla a visité la voirie urbaine d’Abong-Mbang; les projets de centrale photovoltaïque de Makok, Niymbe et Bagofit, tous déjà achevés.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :