Publicités

Cameroun – Happy End: Okala Ebodé a finalement soutenu sa thèse de doctorat avec à la clé la mention ‘‘Très Honorable’’

La présentation de ses travaux, initialement prévue le 24 juillet dernier, s’est finalement déroulée le 14 août 2020.

Tout est bien qui finit bien pour Joseph Thierry Okala Ebodé. Le trésorier national adjoint du MRC (Mouvement Pour la Renaissance du Cameroun), le parti de Maurice Kamto, a soutenu ce vendredi 14 août 2020, sa thèse de doctorat sur «le système de sécurité camerounais à l’épreuve de la gouvernance démocratique».

Il a présenté ses travaux à l’Université de Douala, devant un jury dirigé par le Pr Magloire Ondoa, recteur de ladite université, en présence de son directeur de thèse, Alain Fogue et par ailleurs camarade de parti. Pour bien faire les choses, le candidat a obtenu la mention ‘‘Très Honorable’’.  

«A quelque chose malheur est bon ! La dernière fois, ce n’était pas le bon jour. Mais je suis un déterministe, je pense qu’aujourd’hui, c’était le bon jour», s’est-il réjoui au micro de la chaîne privée Equinoxe Télévision.

Initialement programmée le 24 juillet dernier, la soutenance de thèse avait été annulée alors que Okala Ebodé se trouvait déjà en salle. Officiellement, les autorités voulaient voir clair dans le parcours universitaire du candidat, qui avait obtenu un master II à l’Université Senghor d’Alexandrie (Egypte), avant de s’inscrire en thèse à l’Université de Yaoundé II-Soa.

Mais l’opinion avait très vite lié cette décision rare, à l’appartenance politique du partisan de Maurice Kamto. La présentation des travaux a finalement été autorisée par le ministre de l’Enseignement Supérieur après quelques vérifications.

Publicités
Étiquettes : ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Energie électrique: ENEO révèle que la fraude électrique fait perdre 60 milliards de FCFA au Cameroun chaque annéeCameroun – Energie électrique: ENEO révèle que la fraude électrique fait perdre 60 milliards de FCFA au Cameroun chaque année

L’entreprise chargée de la distribution de l’énergie électrique indique que cette somme représente un peu plus de son budget d’investissement pour l’exercice 2020, et est aussi l’équivalent de deux centrales

%d blogueurs aiment cette page :