Publicités

Cameroun – Grogne: Abandonnés par l’Etat, les étudiants camerounais boursiers au Maroc crient leur exaspération

Ils revendiquent notamment le paiement de leur logement et campent à l’ambassade du Cameroun à Rabat depuis le 13 juillet 2020.

Les images font le tour des médias et réseaux sociaux depuis le 13 juillet dernier. Celles des étudiants camerounais campés à l’entrée de l’ambassade de leur pays au Maroc. Assis sur des matelas où ils passent désormais leurs nuits, ils déclarent avoir été abandonnés par leur Etat depuis deux ans. Concrètement, ces étudiants boursiers du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOF) session 2018-2020, demandent le paiement de leurs loyers et leur prise en charge qui se chiffrent respectivement à 1,8 million de FCFA par an et 150.000 FCFA par mois de frais des commodités (ration, santé…).

Le problème, expliquent ces étudiants désemparés, c’est que le Cameroun n’a plus payé les frais de ses boursiers dans le cadre de la coopération camerouno-marocaine depuis le 16 août 2018. Les tractations menées auprès de leur ambassade à Rabat n’ont pas prospéré. Face à cet échec, poursuivent-ils, les autorités marocaines les ont jetés dans la rue. Ne pouvant plus payer leurs logements, ces étudiants, abandonnés à leur triste sort au Maroc par leur pays, déclarent avoir interpellé les autorités camerounaises en mars dernier. En vain.

Certains ont fait appel à leurs familles pour survivre, tandis que d’autres, disent-ils, vivent des petits boulots et envisagent d’immigrer vers l’Europe en passant par la méditerranée. Depuis lors, ils dorment à la belle étoile à l’entrée de l’ambassade du Cameroun, en espérant cette fois que leur situation sera résolue. Les autorités camerounaises n’ont pas encore officiellement réagi au sujet de cette affaire qui ternit l’image de notre pays.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :