Publicités

Cameroun – Football/Mercato: Eric Maxim Choupo Moting en passe de rejoindre le Bayern de Munich

Les deux parties se sont mises d’accord, seuls quelques détails restent à peaufiner.

Eric Maxim Choupo Moting pourrait à nouveau créer la surprise lors de ce mercato. Comme lorsqu’il a rejoint le Paris Saint Germain en 2018, l’international camerounais pourrait surprendre tout son monde et rejoindre une autre grosse écurie européenne. En effet, d’après des informations par le magazine sportif français L’Equipe, le joueur de 31 ans est sur le point de s’engager avec le Bayern de Munich, le récent vainqueur de la Champion’s League Européenne. À en croire nos confrères, «les deux parties se sont mises d’accord autour d’un contrat de deux ans et seuls quelques détails restent à finaliser».

Si tout se passe bien, dans les prochaines heures, l’ancien Joueur de Schalke 04 fera officiellement son retour en Bundesliga (championnat allemand) où tout a commencé pour lui, pour être la doublure officielle du prolifique attaquant polonais Robert Lewandowski.

Héros du quart de finale de la Ligue des Champions entre le Paris Saint Germain et l’Atalanta Bergame (2-1), le capitaine des Lions Indomptables a décliné le mois dernier, une prolongation de contrat, proposé par le club francilien. Les dirigeants du PSG lui ont proposé un bail d’une durée d’un an, alors que ce dernier souhaitait rempiler pour deux saisons supplémentaires. Les discussions n’ont finalement pas abouti et Choupo Moting a claqué la porte des négociations.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Lynchage médiatique et désinformation: Voici la communication de René Emmanuel Sadi, le ministre de la CommunicationCameroun – Lynchage médiatique et désinformation: Voici la communication de René Emmanuel Sadi, le ministre de la Communication

Dans cette sortie fleuve, le porte-parole du gouvernement s’inscrit en faux contre la désinformation, le lynchage médiatique et invite les journalistes à plus de professionnalisme. Mesdames, Messieurs,  La présente communication

%d blogueurs aiment cette page :