Publicités

Cameroun – Football/Claude Leroy à propos du lynchage de Choupo Moting par la presse française: «Il n’y a qu’en France où l’on veut être plus intelligent que tout le monde et avoir des avis sur tout le monde»

Le technicien français s’exprimait ainsi le lundi 19 octobre 2020, dans le cadre de l’émission Talents d’Afrique diffusée sur la télévision française Canal+.

Durant les deux années qu’il a passées au Paris-Saint GermainEric-Maxim Choupo a été le souffre-douleur de la presse sportive française. Chaque fois qu’il avait le malheur de commettre une bourde lord d’un match, il était laminé sans ménagement dans les journaux et sur les plateaux de télévision. Même ses performances remarquables étaient assimilées à des éclairs de génie passagers. 2 ans et quelques mois supplémentaires, le temps de contribuer à la qualification du PSG pour la finale de la Champion’s League, le capitaine  des Lions Indomptables a pris la direction de l’Allemagne où il s’est engagé avec le Bayern de Munich. Lors de sa présentation officielle à la presse allemande, le natif d’Hambourg a tenu à préciser les circonstances qui ont entouré son départ du club francilien. Ce dernier a alors indiqué qu’ «à la fin de son contrat, Paris voulait le garder. Mais il a refusé».

Les déclarations de Choupo Moting ont bien évidemment été mal perçues par la presse française, qui ne l’a pas loupé. Le journaliste français Mohamed Bouhafsi, à tirer la première salve.

«Les propos de Choupo-Moting sont ridicules. Il aurait pu s’empêcher de prononcer ces mots-là. Le PSG lui a redonné une chance. Il est parti de Stoke, personne ne le connaissait en Europe. Il vient, il fait une saison avec le PSG. Même si le PSG n’a pas toujours cru en lui, même si Paris ne lui a pas tout de suite fait une proposition de contrat, elle est venue ensuite. C’était un contrat d’une saison et une autre en option, c’est la même chose au Bayern Munich. Et il vient faire le beau, prononcer ces phrases devant les journalistes allemands après une défaite du PSG face au Bayern. C’est ridicule», a-t-il tempêté.

Mais pour Claude Leroy, ancien sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun, c’est ainsi que procède la presse française depuis des années, car elle croit tout savoir sur tout le monde.

«En Allemagne, ils respectent énormément Eric Maxim Choupo-Moting. J’ai suivi une émission où ils ont reconnu la qualité et l’état d’Esprit du joueur. Par contre en France, j’étais choqué après tout ce qu’il a subi.Je me souviens avoir entendu parler de Choupo Moting en France sur certains plateaux où on le tournait en dérision pour une action un peu ridicule… En Angleterre et en Allemagne c’était quelqu’un d’extraordinairement respecté, au Cameroun aussi plus que partout ailleurs. Il n’y a qu’en France où l’on veut être plus intelligent que tout le monde et avoir des avis sur tout le monde… C’est un super joueur, d’ailleurs le Paris Saint Germain en Final 8 au Portugal il leur a donné un grand coup de main. Il retrouve le niveau qu’il n’aurait jamais dû quitter à savoir un vrai bon joueur de foot pas forcément un grand joueur de grand club mais un grand joueur de club moyen», a-t-il déclaré lors de l’émission Talents d’Afrique, diffusé le 19 octobre 2020 sur Canal+.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :