Publicités

Cameroun – Energie: Quatre entreprises en lice pour la réhabilitation du barrage de Lagdo (Nord)

Le coût des travaux est estimé à 100 milliards de FCFA par le ministère de l’Eau et de l’Energie.

Quatre entreprises se disputent les travaux de réhabilitation du barrage de Lagdo (Nord), l’unique infrastructure de production d’énergie dans la partie septentrionale du Cameroun.

Il s’agit de: Voith, la société allemande a été la première à soumettre une offre à l’Etat (apporter les financements, réaliser les travaux et étendre les capacités de production du barrage de 72 à 80 MW); General Electric (USA), Sinohydro (Chine) ou CWE (Chine).

«C’est à cause du vieillissement et de l’ensablement progressif du réservoir du barrage dû à la faible pluviométrie dans cette partie du pays, que les capacités de production du barrage de Lagdo sont souvent réduites de moitié. Ainsi, il n’est pas rare que cette infrastructure ne produise que 30 Mw sur les 72 Mw de capacités installées», précise le quotidien Le Messager dans son édition du 21 juillet 2020.

Construit entre 1977 et 1982, sur le fleuve Bénoué, l’ouvrage produit depuis une dizaine d’années moins de la moitié de sa capacité. Conséquence, les trois régions septentrionales (Adamaoua, Extrême-Nord, Nord) vivent une crise aigüe depuis plusieurs années.

La société qui sera désignée bénéficiera d’une enveloppe de 100 milliards de FCFA pour remettre à jour cette infrastructure énergétique.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :