Publicités

Cameroun – Energie électrique: ENEO révèle que la fraude électrique fait perdre 60 milliards de FCFA au Cameroun chaque année

L’entreprise chargée de la distribution de l’énergie électrique indique que cette somme représente un peu plus de son budget d’investissement pour l’exercice 2020, et est aussi l’équivalent de deux centrales solaires de 25 mégawatts.

L’entreprise Energy of Cameroon (ENEO), en charge de l’approvisionnement de l’énergie électrique au Cameroun, tire la sonnette d’alarme au sujet de l’impact de la fraude électrique sur l’économie du pays. Dans une note publiée le lundi 27 juillet 2020 sur son site internet, elle révèle que cette pratique illégale occasionne des pertes financières chiffrées à 60 milliards FCFA par an, et contribue à asphyxier le secteur électrique, non sans impacter sur l’économie nationale.

«Aujourd’hui, le secteur perd plusieurs dizaines de points de Rendement dans ce fléau. Les pertes de trésorerie sur l’ensemble du système électrique représentent plus de 60 milliards de francs CFA par an. C’est largement plus du budget d’investissement d’Eneo pour 2020 (45,7 milliards), couvrant les besoins dans la production, la distribution, le commercial, et autres. C’est aussi l’équivalent d’au moins deux centrales solaires de 25 mégawatts, ou du raccordement au réseau électrique de plusieurs centaines de localités, ou encore plus d’ 1 800 000 nouveaux compteurs prépayés, etc», déplore ENEO, qui précise également que 70% de clients honnêtes subissent 30% de clients ou consommateurs indélicats.

Aussi, «les vols d’électricité engendrent des gaspillages des ressources du pays. On a tendance à consommer beaucoup plus quand on sait que l’on ne paye pas. Ce qui génère un déficit d’électricité pour les besoins vitaux», ajoute ENEO.

L’entreprise préconise des sanctions contre les fraudeurs à tous les niveaux de la chaîne. Elle renseigne que 60 d’entre eux ont été appréhendés lors des douze derniers mois et mis à la disposition de la justice. Plus de 10 agents d’ENEO, complices des réseaux indélicats, ont été licenciés sur la même période.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :