Publicités

Cameroun – Drame: Décès de quatre soldats du BIR suite à des pluies diluviennes à Moskota (Extrême-Nord)

Ces éléments du Bataillon d’Intervention Rapide se trouvaient dans un véhicule emporté par les eaux.

L’armée camerounaise est éplorée par la disparition dans la nuit du jeudi 23 juillet 2020, de quatre soldats du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) dans la localité de Moskota, région de l’Extrême-nord. Selon Guibaï Gatama, le Directeur de Publication du journal « L’Oeil du Sahel« , ces fantassins ont été emportés par les eaux des pluies diluviennes, alors qu’ils se trouvaient dans un véhicule de cette unité d’élite de l’armée. 

Tweet de l’Oeil du Sahel(c) CIN

La scène s’est produite au quartier Ngodzon-Ngodzon, précise notre confrère. De fortes averses s’étaient abattues quelques heures plus tôt dans la localité et dans l’ensemble du département du Mayo-Tsanaga

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :