Publicités

CAMEROUN-DOUALA : UN FABRICANT DES ARMES ARTISANALES MIS AUX ARRÊTS

Deux individus ont été  interpellés à Bonaberi, le mardi 3novemebre au terme d’une descente des autorités.

C’est le journal Cameroon tribune qui rapporte cette information, deux individus ont été interpellés à Bonabéri, le mardi 3 novembre, au terme d’une descente effectuée par les autorités locales (préfecture, forces de maintien de l’ordre, administrations compétentes…), dans le cadre de la lutte contre diverses activités illégales.

Les interpellations, effectuées au lieudit « Rails », sur le chemin menant à l’abattoir, faisaient suite à un renseignement selon lequel un atelier de fabrication d’armes à feu artisanales fonctionnait dans le coin.

Arrivée sur les lieux, l’équipe mixte tombera sur des tubes en métal, une scie électrique, du matériel de forge, un dispositif pour l’alimentation en énergie électrique, etc. Il faut noter qu’au moment de la découverte du site, il est désert. Le suspect, probablement averti, avait quitté les lieux. Sans doute précipitamment, vu qu’il est parti sans fermer boutique… L’équipe d’inspection partie, il reviendra dans l’atelier, où gisait quand même du matériel relativement coûteux. Un dispositif d’embuscade mis en place permettra de l’appréhender. Une fois capturé, le suspect, présenté comme soudeur, désignera un présumé complice, lit-on sur le quotidien gouvernemental.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Promotion de l’industrie locale: En 2021, le gouvernement camerounais veut injecter près de 98 milliards de FCFA pour promouvoir le Made In CamerounCameroun – Promotion de l’industrie locale: En 2021, le gouvernement camerounais veut injecter près de 98 milliards de FCFA pour promouvoir le Made In Cameroun

Cette enveloppe sera utilisée dans des secteurs comme la production artisanale, les technopoles agroindustrielles et les zones économiques prioritaires. Bonne nouvelle pour l’économie locale. D’après nos confrères du magazine ECOFIN, spécialisé

%d blogueurs aiment cette page :