Publicités

Cameroun – Douala: Le maire de la commune d’arrondissement de Douala IV, le Dr Hervé Edouard Moby Mpah, sensibilise les populations de Bonaberi sur les dangers des inondations

Accompagné de ses proches collaborateurs et des services techniques compétents de sa commune, le magistrat municipal a récemment fait une descente sur le terrain.

Alors que les populations de Bonabéri dans l’arrondissement de Douala IV sont menacées par les inondations, le maire de cette commune, le Dr Hervé Edouard Moby Mpah, accompagné de ses proches collaborateurs et des services techniques compétents de sa commune a récemment fait une descente sur le terrain. Il était question pour ces derniers, de sensibiliser les populations sur les causes et les dangers de ces inondations.

Il en ressort que: «sur le plan géographique Bonabéri (Douala IV) est une zone insulaire arrosée par plusieurs cours d’eau parmi lesquels le Wouri. La récurrence des inondations dans cette commune d’arrondissement n’est donc pas une surprise. A cette cause naturelle s’ajoute l’incivisme des populations, matérialisé par des constructions anarchiques dans les lits des rivières et fleuves avec pour corolaire l’aggravation de la situation», relève le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 20 juillet 2020.

Les principaux quartiers visités par le maire sont: Grand hangar; Ngwele; Rails et Mambanda. Au terme de cette visite, le maire déclare que: «pour nous, il est inadmissible que des actes de dix personnes puissent nuire aux conditions de vie de 100 000personnes», affirme le journal.

D’après notre confrère, après cette phase de sensibilisation, «la prochaine étape prévoit le curage des lits des cours d’eau et la libération des drains occupés par les constructions anarchiques».

L’exécutif communal de Douala IV reconnait ne pas pouvoir résoudre ce problème d’inondations de Bonaberi seul; c’est pour cette raison qu’il sollicite l’appui de la Communauté Urbaine de Douala.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :