Publicités

Cameroun – Diplomatie/Jean Yves Le Drian (ministre français des Affaires Etrangères): «Nous souhaitons que les autorités camerounaises libèrent les personnes arrêtées dans le cadre des manifestations à caractère politique»

Le chef de la diplomatie française était de passage, le 25 novembre 2020, devant la Commission des Affaires Etrangères de son pays.

A l’occasion de ce rendez-vous mensuel, Jean Yves Le Drian a été interrogé sur plusieurs questions relatives à l’actualité internationale. Notamment le sujet lié à l’opposant Maurice Kamto et plusieurs dizaines de ses militants, privés de liberté depuis les marches du 22 septembre 2020.

Répondant à ces questions, posées entre autres par les députés Sylvain Waserman et Bérengère Poletti, le ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères a déclaré:

«Nous avons des positions très claires sur la nécessité de faire en sorte que la démocratie fonctionne au Cameroun. J’ai eu l’occasion de dire à plusieurs reprises que je ne serais pas allé au Cameroun, si monsieur Maurice Kamto n’avait pas été libéré (en octobre 2019, NDLR). J’ai attendu qu’il soit libéré pour me rendre au Cameroun

A l’époque où je suis allé, nous étions dans une phase d’accalmie, des libérations étaient intervenues, dont celles de Maurice Kamto.

Mais la situation s’est de nouveau tendue, vous avez raison de le dire, depuis le mois de septembre. Nous souhaitons que les autorités camerounaises prennent des initiatives, des gestes d’ouverture, pour rétablir la confiance sur la scène politique intérieure et qu’elles libèrent les personnes arrêtées dans le cadre des manifestations à caractère politique.

Le président de la République (Emmanuel Macron, NDLR) l’a rappelé dans son interview il y a quelques jours à Jeune Afrique. Ces messages sont très fermes à l’égard des autorités camerounaises».

A la suite de cette déclaration, la présidente de l’organisation des femmes du MRC, Mispa Awasum, écrouée en prison il y a quelques jours à la suite d’une marche pacifique, a été libérée dans la nuit du 27 novembre 2020. S’agit-il des premiers effets du nouveau coup de pression de Paris ? Tout porte à croire que les deux sujets sont liés.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :