Publicités

Cameroun – Décision: Fermé en raison du coronavirus, le complexe islamique de Tsinga (Yaoundé) rouvre ses portes aux fidèles musulmans

Cette décision a été rendue publique le mercredi 5 août 2020.

A l’issue d’une concertation entre le représentant du Complexe islamique de Tsinga, l’imam Bouba Goïgoï,  et le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé II, Mamadi Mahamat, le principal lieu de prière pour les musulmans dans la ville de Yaoundé rouvre ses portes aux fidèles. Cette décision est contenue dans un communiqué radio-presse signé par les deux responsables suscités, et publié le mercredi 5 août 2020.

«Le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé II-Tsinga, à l’honneur de porter à la connaissance de l’opinion publique et l’ensemble de la communauté musulmane de Yaoundé, qu’a l’issue de la concertation avec la direction du Complexe Islamique de Tsinga, et fort, de l’appropriation des gestes barrières au Covid-19 par les fidèles la réouverture du complexe», lit-on dans ce document officiel.

Toutefois, pour minimiser les risques de propagation du coronavirus, les fidèles vont devoir rigoureusement respecter les mesures édictées par le gouvernement pour enrayer l’évolution de la maladie. Il s’agit notamment, du lavage des mains à l’eau coulante et au savon, le port obligatoire du masque facial, le respect de la distanciation physique, la dislocation après les prières, et l’utilisation d’un tapis par fidèle.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :