Publicités

Cameroun – Cybercriminalité: Deux présumés pirates du compte Facebook d’Elecam sous les verrous

Ils ont été interpellés par la police grâce à l’implication des fins limiers de l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (ANTIC).

Ils ont été présentés à la presse le 29 juillet 2020 à Yaoundé. Tata Wahri Derek et Félix Verdzedze sont les deux présumés pirates du compte Facebook officiel d’Elections Cameroon (ELECAM). L’information a été révélée au journal télévisé de la CRTV, la télévision publique. Ils ont été arrêtés grâce aux experts en cybersécurité de l’ANTIC qui se sont servis de leurs logiciels pour réunir les preuves.

«Nous avons mené des perquisitions qui nous ont permis de saisir les ordinateurs et des téléphones. A partir d’une analyse, nous avons pu récupérer les éléments de preuves que les suspects ont voulu supprimer», a expliqué Prosper Djoursoubo Pagou, expert en cybersécurité à l’ANTIC. Les deux suspects méditent leur sort à la police judiciaire avant d’être présentés prochainement au procureur de la République pour jugement.

D’après l’article 68 de la loi de 2010 relative à la cybersécurité et à la cybercriminalité, les deux suspects risquent une peine d’emprisonnement de 5 à 10 ans. En rappel, le compte Facebook officiel d’Elecam, avait été piraté à deux reprises les 23 et 24 juin 2020.

Les hackers avaient posté la photo du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto, avec le poing droit levé et le texte en anglais: «The truth shall always prevail. Its just a matter of time» ou «la vérité doit prévaloir, c’est juste une question de temps» en français. Message en référence à «la victoire» de la présidentielle 2018, toujours revendiquée par le leader du MRC.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Production de l’huile de palme: 20 organisations paysannes du Littoral formées aux nouvelles productions des pépinières de qualitéCameroun – Production de l’huile de palme: 20 organisations paysannes du Littoral formées aux nouvelles productions des pépinières de qualité

Cette formation vise à améliorer leurs productions et d’accroître leurs revenus. Améliorer la production de l’huile de palme par des pépinières de qualité. C’est l’objectif de deux jours de formation

%d blogueurs aiment cette page :