Publicités

Cameroun – Crise anglophone: Les Lions indomptables à genoux pendant l’hymne du Cameroun pour rendre hommage aux élèves assassinés à Kumba


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758
Quelques faits insolites ont marqué le match que l’équipe du Cameroun a joué contre son homologue du Mozambique dans la soirée du 12 novembre 2020 au stade de la Réunification de Douala pour le compte de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2022 de football.

C’était le premier match officiel des Lions indomptables à domicile depuis un an. Le capitaine Vincent Aboubakar et ses coéquipiers ont saisi cette occasion pour rendre hommage aux élèves assassinés le 24 octobre 2020 par des hommes armés dans une école à Kumba, au Sud-Ouest, l’une des deux Régions anglophones en proie à une guerre d’indépendance.

Avant le coup d’envoi du match hier, tous les joueurs camerounais, sortis des vestiaires avec chacun un bandeau noir en signe de deuil, se sont mis à genoux pendant l’hymne du Cameroun. «C’était quelque chose de fort, qui nous tenait à cœur, compte tenu de la situation difficile que traverse notre pays. C’était l’occasion de passer un message, de dire aux familles des victimes que nous sommes avec elles», a expliqué le gardien de but André Onana.

Les joueurs camerounais se sont encore mis à genoux pour jubiler l’ouverture du score à la 37e minute par Vincent Aboubakar. Finalement, le Cameroun a gagné le match par 4 buts à 1. Première victoire à domicile pour le technicien portugais, Antonio Conceçaio, depuis son recrutement au poste d’entraineur en chef des Lions indomptables.

«Dans le contexte difficile actuel, nous avons demandé aux joueurs de tout donner pour gagner ce match. Cette victoire est dédiée aux enfants tués à Kumba, à toutes les victimes de cette tragédie», a renchéri Antonio Conceicao.

En stage à Douala depuis le 9 novembre, l’équipe du Cameroun s’entraine pour la dernière fois ce vendredi en mi-journée au stade de la Réunification, avant de mettre le cap demain sur Maputo, capitale du Mozambique pour le second match contre les Mambas locaux le 16 novembre prochain, comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2022.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :