Publicités

Cameroun – Coronavirus: Le gouvernement va soutenir les acteurs de la filière tomate

Un plan de relance de ce secteur d’activité est en préparation.

Le jeudi 16 juillet 2020, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a présidé la énième réunion hebdomadaire  du Comité interministériel chargé d’évaluer et de suivre la mise en œuvre  de la stratégie gouvernementale de riposte contre la pandémie du Coronavirus. Comme lors des précédentes assises, le Chef du Gouvernement a tout d’abord fait le point de l’évolution de la maladie sur le territoire national. D’après les chiffres figurant dans le communiqué publié à l’issue de cette concertation interministérielle, l’on dénombre à ce jour, 16 157 personnes contaminées, 13 728 sujets guéris et 373 décès.

Les échanges ont également porté sur l’urgence et la nécessité d’implémenter des mécanismes de relance de la filière tomate, sérieusement impactée par les mesures restrictives mises sur  pied pour endiguer la propagation du virus. A cause de la fermeture des frontières, les exportations de tomates vers les pays voisins ont considérablement chuté, tout comme les marges de rentabilité des opérateurs de cette filière. Conscient de cette dure réalité, le gouvernement a promis de soutenir les acteurs du secteur.

«Le plan de relance de la production locale de tomate en cours d’élaboration prévoit une séries de mesures d’accompagnement dont l’identification des coopératives les plus impactées par le Covid-19, le renforcement des capacités techniques de production et de transformation des tomates et l’appui des agriculteurs en intrants en équipements agricoles», peut-on lire dans le document publié par les services du premier ministre.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun- Consommation électrique : le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Essomba, tance énergiquement ENEO pour ses facturations estimativesCameroun- Consommation électrique : le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Essomba, tance énergiquement ENEO pour ses facturations estimatives

Le patron de ce département ministériel dénonce les facturations sans données fiables, suite à de multiples plaintes des consommateurs, et somme l’entreprise d’y renoncer. Entre l’entreprise Energy of Cameroon (ENEO), en charge

%d blogueurs aiment cette page :