Publicités

Cameroun – coronavirus: Des chercheurs camerounais mènent actuellement des études sur 100 plantes médicinales susceptibles d’être utilisées dans la production des médicaments contre la maladie

L’annonce a été faite par le Premier ministre Joseph Dion Ngute, dans un communiqué publié à l’issue de la réunion interministérielle d’évaluation et de suivi de la riposte gouvernementale contre le Covid-19

Le remède contre le coronavirus viendra peut-être de la pharmacopée traditionnelle. Alors que les chercheurs du monde entier multiplient les études et les essais cliniques pour trouver un vaccin qui pourrait faire obstacle à la maladie, au Cameroun, on est sur le point  d’aboutir à des résultats viables. A en croire le communiqué du Premier ministre Joseph Dion Ngute, rendu public à l’issue de la réunion hebdomadaire du comité interministériel chargé d’évaluer et de suivre la riposte gouvernementale contre la pandémie du Covid-19, organisée mercredi 1er juillet 2020, certaines plantes médicinales pourraient grandement contribuer à l’éradication de la pandémie.

«Le ministre de la Recherche Scientifique et de l’innovation a fait savoir que les études déjà réalisées ont permis d’identifier une centaine de plantes médicinales susceptibles d’être utilisées dans la production des médicaments contre le covid-19. Ces études sont en cours d’approfondissement, à l’effet d’évaluer notamment les principes actifs et la toxicité des solutions thérapeutiques envisagées», peut-on lire dans ce communiqué.

Des informations somme toute encourageantes, dans un contexte particulièrement difficile marquée par la hausse quasi-quotidienne de la courbe des contaminations. D’après des chiffres mis à la disposition du public par les autorités sanitaires, le Cameroun comptabilise à ce jour, 13 711 personnes infectées, 11 114 guérisons, et 328 décès

 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :