Publicités

Cameroun – Colère/Paul Éric Kingué (maire de Njombé-Penja): «Maurice Kamto m’a poignardé, à cause de lui j’ai fait 10 mois de prison pour rien. Je vais le hanter même dans ses rêves»

Dans une nouvelle interview sur les antennes d’ABK Radio à Douala, l’ancien directeur de campagne du leader du MRC est revenu sur les raisons de la déchirure d’avec son allié d’hier.

En 2018, Paul Éric Kingué était le directeur de campagne de l’opposant Maurice Kamto dans le cadre de l’élection présidentielle. Deux ans plus tard, le président national du MPCN (Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau) voue une aversion sans égale à l’égard de son allié d’hier.

L’actuel maire de Njombè-Penja (Littoral) avait en effet été arrêté et écroué en prison en janvier 2019, au même moment que le leader du MRC et plusieurs dizaines de ses militants. Ils seront libérés en octobre 2019.

Depuis lors, M. Kingué affiche publiquement son opposition à M. Kamto et à ses partisans. «Maurice Kamto m’a poignardé, à cause de lui j’ai fait 10 mois de prison pour rien. Je vais le hanter partout où il ira, même dans ses rêves», a-t-il déclaré

A l’origine de cette déchirure, la bataille pour les élections législatives et municipales du 9 février dernier. Paul Éric Kingué avait en effet mal digéré le fait que son allié, Maurice Kamto, ait envisagé de présenter des candidats dans le Moungo, surtout à Njombè-Penja. Une zone que M. Kingué considère comme lui étant acquise.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :