Publicités

Cameroun – Chantiers du CHAN/Stade de Ngoa Ekélé: Le ministre des Sports note des «dégradations significatives mais pas irréversibles» après le démantèlement de l’hôpital COVID

Le ministre Mouelle Kombi a visité l’infrastructure le 19 octobre 2020.

Le stade de Ngoa-Ekélé à Yaoundé (ancien stade militaire), fait partie des infrastructures retenues par la Confédération Africaine de Football (CAF) pour abriter le prochain CHAN, championnat d’Afrique des Nations des footballeurs locaux, prévu du 16 janvier au 7 février 2021. L’infrastructure va servir de terrain d’entraînement aux équipes basées à Yaoundé, notamment le Cameroun, le Mali, le Burkina Faso et le Zimbabwe.

Or, ce stade avait été transformé en hôpital secondaire agréé pour la prise en charge des patients du COVID-19. Après le démantèlement la semaine dernière du dispositif sanitaire, le ministre des Sports et de l’Education Physique (MINSEP), et ses collaborateurs, se sont rendus le 19 octobre sur place pour évaluer la situation.

«Au lendemain du démantèlement du dispositif sanitaire anti-COVID 19, installé sur l’aire de jeu du stade en avril dernier dans le cadre de la riposte nationale contre la pandémie, des dégradations significatives, mais en aucun cas irréversibles, de l’aire de jeu sont à noter. Des expertises sont en cours, et des solutions, en voie d’implémentation», a indiqué Narcisse Mouelle Kombi au cours de cette descente.

Le patron des sports annonce la réhabilitation «dans les plus brefs délais» de cette infrastructure sportive d’une capacité de 2000 places.

 
Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :