Publicités

Cameroun – CAMAIR-CO: Inquiets pour leur avenir, les employés manifestent à Douala

Ils demandent notamment la préservation de leurs emplois dans le cadre du plan de restructuration annoncé.

Plusieurs dizaines d’employés de la Cameroon Airlines Corporation (CAMAIR-CO) ont investi le 21 juillet 2020, les locaux de la compagnie nationale aérienne à Bonanjo, le quartier administratif de la ville de Douala. Réunis sous la bannière d’un collectif, ils tenaient à exprimer pacifiquement, leurs inquiétudes après l’annonce (non encore officielle) d’un plan de restructuration et de réduction des effectifs, instruit par le Chef de l’Etat.

Employés de CAMAIR-CO

«Nous saluons le plan qui vise la relance et la survie de l’entreprise. Seulement, allons-nous dire merci pour l’avenir alors que le présent est sombre ?», a demandé l’un des représentants du personnel, interrogé par Equinoxe Télévision.

«Nous disons non ! Nous demandons aux travailleurs de ne pas baisser les bras, de rester mobiliser, responsables, de faire confiance au Chef de l’Etat qui, à plusieurs reprises, on nous l’a dit, veut sa compagnie. Nous attendons tout simplement que cela soit démontré. Qu’on passe des paroles aux actes», a-t-il conclu.

Cameroon-Info.Net a appris que les discussions sont en cours entre la direction générale de la compagnie et le personnel à la délégation du Travail et de la Sécurité Sociale du Littoral.

Plus de 270 employés de ‘‘L’Etoile du Cameroun’’ sont en effet en chômage technique depuis quelques semaines, suite à une décision du directeur général, Louis Georges Njipendi Kuotu. Une situation provoquée par la crise sanitaire due au COVID-19, qui intervient alors que le personnel cumule plusieurs mois d’arriérés de salaires.

C’est dans ce contexte que le Président Paul Biya a récemment ordonné l’ouverture du capital social de CAMAIR-CO à hauteur de 51% à un partenaire privé. Une privatisation qui s’accompagne d’un plan de relance exigeant qui intègre la réduction des effectifs.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :