Publicités

Cameroun – Avertissement: Le préfet des Hauts-plateaux, Yampen Ousmanou, met en garde sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou, le chef Bamendjou (Ouest)

L’autorité préfectorale reproche à l’influent chef traditionnel d’avoir organisé dans sa chefferie une manifestation sans obtenir l’accord préalable de l’administration.

Le chef du groupement Bamendjou, dans la région de l’Ouest, Jean Rameau Sokoudjou, est dans le collimateur du Préfet du département des Hauts-plateaux, Yampen Ousmanou. Il vient de se voir signifier une mise en garde par l’autorité préfectorale, pour avoir organisé et présidé dans sa chefferie une manifestation publique non déclarée.

Il a transgressé la réglementation en vigueur, rappelle le préfet, en violant la loi du 19 décembre 1990 relative aux manifestations publiques, et le décret du 15 juillet 1977, portant organisation des chefferies traditionnelles.

« Cette attitude de rébellion est intolérable et incompatible avec les fonctions d’auxiliaire d’administration que vous assumez. Aussi, ai-je l’honneur de vous mettre fermement en garde qu’en cas de récidive, je prendrai toutes mes responsabilités conformément à l’article 29 du décret précité« , menace Yanpem Ousmanou.

En effet, le 18 juillet 2020, une rencontre du Cadre Citoyen de Concertation dénommé C3, a eu lieu à la chefferie de Bamendjou autour de sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou, entre plusieurs leaders politiques et de la société civile, au sujet du devenir du Cameroun.

Mise en garde du Préfet des Hauts-plateaux
Publicités
Étiquettes : ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :