Publicités

Cameroun – Assassinat de Bryant Fombor: Ivana Essomba la principale suspecte, a été libérée !

Après un mois en garde à vue à la police judiciaire à Yaoundé, la jeune femme a été libérée le 10 juillet 2020.

L’information figure en grande Une du journal La Météo, qui a réalisé un hors-série le 11 juillet 2020. Ivana Essomba, présentée la principale suspecte de l’affaire relative à l’assassinat du jeune Bryant Fombor, connu des milieux de la Jet Set, a été libérée le 10 juillet 2020 après avoir passé un mois en garde à vue à la direction de la police judiciaire à Yaoundé.

La jeune femme, elle aussi habituée des milieux mondains, se trouvait avec le défunt la nuit du 5 juin 2020, lorsqu’il a été tué au quartier omnisports à Yaoundé. Les deux amants étaient dans le véhicule de B. Fombor au moment où des conducteurs de mototaxis l’ont violemment agressé, à coups de poignards, lui ôtant ainsi la vie.

Le lendemain matin, le 6 juin, alors que les images horribles du corps sans vie de Bryant Fombor faisaient le tour des réseaux sociaux, Yvana Essomba avait réalisé une vidéo sur Snaptchat où elle était apparue peu affectée et assez indifférente. Une scène qui avait choqué au sein de l’opinion.

Très rapidement, elle a été présentée comme la principale suspecte. Elle sera ainsi interpellée le 8 juin. Selon nos informations, elle était suspectée de complicité avec les assassins. Une affaire dans laquelle le nom du puissant homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga a été cité. Et pour cause, la belle Ivana, est une ex-employée de Vision 4, la télévision du groupe de médias fondé par l’industriel. A l’époque, on lui prêtait une liaison avec la jeune femme. Suffisant pour voir en M. Amougou Belinga un probable commanditaire du crime.

Notre informateur renseigne que le parquet général de Yaoundé a écarté toute complicité entre les auteurs de l’assassinat et Ivana Essomba. Idem, il aurait été établi que l’homme d’affaires n’est pas lié à cette affaire.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :