Publicités

Cameroun – Armée: Le BIR réhabilite des salles de classe et remet des fournitures scolaires aux élèves dans la région de l’Extrême-Nord


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758
Lesdites salles de classe réhabilitées ont été détruites lors du conflit contre les extrémistes de la secte Boko haram.

Dans sa parution du 22 octobre 2020, le quotidien national bilingue Cameroon Tribune relève que le Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) a offert la semaine dernière, des fournitures scolaires aux élèves, et réhabilité les salles de classes détruites lors du conflit contre la secte islamiste Boko haram dans le département du Logone et Chari, région de l’Extrême-Nord.

Notre confrère du quotidien bilingue national précise que ces travaux de réhabilitation des salles de classes concernaient les localités de Fotokol, Bodo, Biamo, Hile Alifa et Bargaram, toutes situées à la lisière de la frontière Cameroun-Nigeria. «Les travaux ont consisté en la réfection des toitures, des plafonds, des sols, des murs fissurés et la remise à neuf de toutes les ouvertures portes et fenêtres de ces établissements», peut-on lire.

Ainsi, «à côté de cela, les fournitures scolaires diverses (cahiers, crayons ardoises, règles de tableau, boites de craie, etc.) et des tables-bancs, ont été offerts aux élèves et à l’administration en guise de paquet minimum. Les cérémonies de rétrocession se sont déroulées en présence des autorités administratives de la localité», note notre confrère.

D’après le Lieutenant-Colonel Albert Felix Bias, commandant de la Zone Nord de l’Opération Alpha, «il s’agit d’œuvrer socialement et psychologiquement au profit des populations et des communautés qui se relèvent progressivement des exactions de Boko Haram et qui aspirent à reprendre une vie normale dans un environnement sécurisé et favorable», rapporte le journal.

Cela, pour «rassurer la population sur l’engagement patriotique du BIR, de traduire par les actes, le lien armée-nation appelé de tous ses vœux par le chef de l’Etat, d’encourager le dialogue intercommunautaire entre Arabes, Kotoko et les autres communautés et bien évidemment, d’encourager l’éducation de tous les jeunes», lit-on.

Publicités
Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :