Publicités

Cameroun – Accusations de corruption à l’ART: Indexée, la PCA Justine Diffo s’explique !

Elle a écrit à cet effet au ministre des Postes et Télécommunications.

Dans une correspondance datée du 17 juillet 2020, la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng a servi un rappel à l’ordre à la nouvelle présidente du conseil d’administration de l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Justine Diffo Tchunkam, en poste depuis deux mois seulement.

Dans sa réponse, la présidente de l’ONG More Women in Politics se défend des accusations de marchandage de places. Mme Diffo Tchunkam affirme par ailleurs travailler dans le strict respect de ses compétences et selon les règles de la gouvernance.

 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Cameroun – Réaction/Pr Claude Abe (Universitaire): «Des questions persistent sur l’origine des finances d’Amougou Belinga»Cameroun – Réaction/Pr Claude Abe (Universitaire): «Des questions persistent sur l’origine des finances d’Amougou Belinga»

Le sociopolitiste critique sans réserve, la dernière attaque du PDG du Groupe L’Anecdote contre la communauté Beti. En gros, Jean-Pierre Amougou Belinga a déclaré que les Beti, groupe ethnique dont il est

%d blogueurs aiment cette page :