Publicités

Cameroun – Abus: Un conducteur de taxi torturé à mort par des policiers à Douala !


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758

Le défunt, interpellé lors d’un contrôle de routine, est décédé le 23 juillet 2020 après avoir subi des sévices au commissariat du 6è arrondissement dans la capitale économique.

Alors que l’émotion reste vive après l’assassinat d’un gendarme à Douala, tué à l’agence de voyages Finexs au cours d’une rixe avec des employés de ladite agence, un autre fait divers douloureux est signalé dans la capitale économique. La mort d’un conducteur de taxi, victime de torture dans un commissariat de police.

Selon le récit des faits d’Equinoxe Télévision, Mitterrand Chouate est décédé le jeudi 23 juillet 2020 au Centre médical d’arrondissement de Nkololoun dans l’arrondissement de Douala 2è, après avoir été torturé au Commissariat de 6è arrondissement par des policiers.

Le chauffeur de taxi avait été interpellé le 20 juillet, pour mauvais stationnement sur la voie publique. Ses proches, interrogés par nos confrères, soutiennent qu’il a subi des sévices corporels à l’unité de police sus évoqué.

«Il m’a dit: ‘‘qu’ils m’ont tabassé partout, ils m’ont ramené ici (à l’hôpital, NDLR) et m’ont enfermé’’», a témoigné la compagne de l’oncle de la victime, qui hébergeait la victime.

«Après avoir tabassé l’enfant, ils (les policiers, NDLR) ont dit qu’il devait leur remettre 100 000 FCFA pour être libéré. Ça n’a pas été le cas. C’est pour cette raison qu’ils ont emmené l’enfant à l’hôpital, avec des chaînes dans son état et il a rendu l’âme», raconte l’oncle de M. Chouate.

Le frère de la victime, commissaire de police en service à Yaoundé, fustige l’attitude  de son collègue, le patron de l’unité de police incriminé. Ce dernier, pour l’instant, se refuse à tout commentaire. Cameroon-Info.Net a appris qu’une enquête a été ouverte par les autorités administratives.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :