Publicités

Bank of Africa : Le RNPG en chute de 58% à fin septembre

Malgré une très légère amélioration du PNB grâce à la hausse de la marge d’intérêt, le RNPG est en retrait de 58% à fin septembre. Il est notamment entamé par le don au fonds Covid-19 et une hausse de 82% du coût du risque sur la période.

Dans la présentation de ses résultats du troisième trimestre 2020, Bank of Africa a affiché une bonne tenue du produit net bancaire du groupe, en légère hausse de 1% à 10,42 milliards de dirhams.

Les revenus de la banque au Maroc ont été notamment tirés par l’augmentation de 7,2% de la marge d’intérêt à 7,71 milliards de dirhams.

Les encours des créances à la clientèle ont augmenté de 3,2% par rapport à la même période l’an dernier et s’affichent à 192,6 milliards de dirhams.

Mais le résultat brut d’exploitation chute de 13,5% à 3,77 milliards de dirhams. Hors don au fonds Covid-19, il progresse de 9,31%. Le coût du risque, quant à lui, a fortement augmenté à fin septembre, en croissance de 82% à 2,56 milliards de dirhams.

In fine, au 30 septembre, le RNPG ressort en forte baisse de 58% à 613 millions de dirhams. Hors don au fonds Covid-19, le RNPG affiche une baisse de seulement 16% à 1,24 milliards de dirhams.

Dans ce contexte de crise, la société rappelle avoir accompagné près de 10.000 TPME marocaines à travers une enveloppe globale de financement de près de 12 milliards de dirhams, et ce, depuis le début de l’année 2020.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :