Attentats contre des mosquées en Nouvelle-Zélande 49 morts

Un «extrémiste de droite» équipé d’armes semi-automatiques a fait un carnage vendredi dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch, tuant 49 fidèles et blessant des dizaines d’autres.

L’attentat a suscité une vague de condamnations dans le monde, du pape François à la reine Elizabeth II en passant par le président américain Donald Trump et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

L’assaillant a diffusé en direct sur les réseaux sociaux les images de ses attaques, où on le voit passer de victime en victime, tirant sur les blessés à bout portant alors qu’ils tentent de fuir.

Au moins 49 personnes sont décédées et au moins 48 sont actuellement traitées à l’hôpital après des tirs en masse dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

5c8b94a8da58f.jpg

Les fidèles musulmans avaient leur prière du vendredi à la mosquée Al Noor et à la mosquée de Linwood Avenue lorsqu’ils ont été attaqués par des suprématistes blancs. Les deux mosquées étaient pleines à craquer car vendredi est leur jour de culte officiel.

 

Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :