ASTUCE NATURELLE QUI VA VOUS NETTOYER COMPLÈTEMENT: TOUTES LES FEMMES DOIVENT LE FAIRE SANS EXCEPTION

Hors mis les astuces de ce vidéo ci-dessus en voici quelque astuces supplémentaire,

-Apprenez à nettoyer votre vagin comme il faut:

Le pH du vagin doit être préservé, or les douches réduisent son acidité et favorisent l’apparition des bactéries qui en profitent. Les bains sont par ailleurs encore plus mauvais, car très asséchant pour la vulve et les gants de toilette sont quant à eux très agressifs et sont des nids à bactéries. On constate parfois que le vagin a une odeur, si cela est votre cas, consultez un médecin ou un gynécologue. Les savons ne sont pas la solution, car une fois encore, ils perturberaient l’équilibre naturel du vagin.

-Évitez les antibiotiques : En plus de ne pas être automatiques, ils détruisent les lactobacilles qui permettent au vagin de rester en bonne santé. Si vous prenez des antibiotiques, contrebalancez cette destruction des lactobacilles en consommant en parallèle des probiotiques comme le yaourt grec ou le kéfir. Ce sont des antibiotiques naturels, car ils éliminent les mauvaises bactéries sans détruire les bonnes bactéries présentes dans l’organisme.

-Quels produits choisir ?

Il est agréable de sentir bon, mais les ingrédients contenus dans le savon ou les déodorants intimes peuvent assécher la zone autour de la vulve donc si vous en utilisez, ne prenez pas n’importe quoi, car normalement, rincer cette zone avec un peu d’eau tiède est amplement suffisant pour éviter les infections.

Évitez le savon Marseille et préférez un lavant doux avec un pH proche de celui de la peau (5 ou 6) et sans odeur. Nous vous conseillons de préférer un savon blanc sans colorants ni parfums ou savon doux à pH neutre ou alcalin. Les « savons sans savon » (les pains dermatologiques) nettoient aussi bien qu’un savon classique mais n’ont pas les désavantages qu’ils peuvent avoir (assèchement, irritation).

-Adoptez les bons gestes

Lors de la toilette (ou même si vous vous essuyez aux toilettes), faites un mouvement allant de l’avant vers l’arrière pour ne pas amener de bactéries dans le vagin. Le lavage se fait sommairement une fois par jour avec les mains. Pensez à déplisser les lèvres de la vulve pour nettoyer les plis, ainsi que le capuchon du clitoris.

-Un entretien parfait :

C’est une évidence : les dessous ne doivent être portés que pendant une journée car nous transpirons, nous avons de pertes blanches…et donc, le vagin a besoin de dessous propre pour ne pas y macérer !

Un bon nettoyage des sous-vêtement est également très important pour retirer toutes les bactéries. Pour les nettoyer, pensez à opter pour une température de 60° et à les repasser avec un fer bien chaud. Ainsi, vous serez assurée d’avoir des dessous parfaitement propres et libres de toute bactérie.

-Faites le ménage

Vous allez plus ou moins souvent aux toilettes et vous savez sûrement que c’est une endroit rempli de bactéries. Il arrive même parfois que des femmes utilisent des toilettes qui ne sont pas à elles (comme les toilettes publiques) et se retrouvent avec une infection vaginale. Pour l’éviter, désinfectez régulièrement le siège des toilettes chez vous et n’hésitez pas à le recouvrir de papier-toilette avant de l’utiliser pour prévenir tout problème.

-Les rappels indispensables : Surtout, ne conservez pas un tampon plus de 4 à 6 heures et changez de serviette protectrice régulièrement pendant les règles pour ne pas que cela macère ! Choisissez bien ce que vous préférez et attention aux serviettes hygiéniques qui collent à la peau et l’irritent. Trouvez une marque vraiment de qualité et qui vous convient. Confort assuré et problèmes évités.

4

Étiquettes : , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :