Publicités

APRÈS LA NAISSANCE LES HORMONES DES PAPAS SE DÉVELOPPENT

Selon une étude menée aux États-Unis sur 298 jeunes pères dans les jours qui suivent la naissance de leur bébé, leur taux de cortisol (hormone du stress, mais aussi de la vigilance) était plus élevé qu’avant la naissance et leur taux de testostérone avait baissé. Ces pères étaient aussi les plus susceptibles de s’impliquer dans les soins du bébé et de jouer avec lui durant les mois suivants. En revanche, les pères dont les taux avaient le moins bougé étaient les moins impliqués dans les soins au bébé.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :